Parcours Carpe de Nuit

La pêche de la carpe est la seule technique ouverte de jour comme de nuit sur le domaine fluvial. Néanmoins, la nuit, elle ne peut pas être pratiquée sur tous les lots de pêche du département et de ce fait, cette pratique est très règlementée : La pêche de la carpe de nuit n’est autorisée que sur les spots désignés par arrêté préfectoral.

La Loire-Atlantique propose 40 sites pour la pêche de la carpe de nuit répartis sur l’ensemble du territoire.

Cliquez sur l’image pour afficher la carte des parcours carpe de nuit. Ces informations sont indicatives et ne dispensent pas le pêcheur de vérifier la validité du parcours choisi, auprès de la préfecture ou de la mairie concernée.

 

Les parcours No Kill

Le No Kill (ou remise à l’eau du poisson) est de plus en plus pratiqué par les pêcheurs. Forme de respect de l’animal, volonté de pérenniser les populations, envie de capturer de gros poissons ou tout simplement ne pas tuer (traduction littérale de « No Kill »)… Les raisons sont diverses et variées et les AAPPMA mettent en place depuis quelques années des parcours où la remise à l’eau des poissons est de rigueur et obligatoire. 

 

 

Pratiquer la pêche au coup

Cette technique est partagée par de nombreux passionnés dans notre département. Les pêcheurs se répartissent en deux catégories principales : les compétiteurs de pêche sportive au coup, et les pêcheurs de loisir qui aiment taquiner le gardon à l’ombre des frondaisons, seuls ou en famille..! Dans les deux cas, le matériel est lourd et conséquent et l’accès doit être des plus aisés.

 

 

Pêcher la truite

Bien que la Loire-Atlantique ne soit pas un territoire où pullule la truite fario (ses eaux sont le plus souvent trop calmes et peu oxygénées pour cette espèce), la fédération Départementale de Pêche et de Protection du Milieu Aquatique promeut depuis 5 saisons l’ouverture de la truite auprès de ses AAPPMA (Associations Agréées pour la Pêche et la protection du Milieu Aquatique). La politique de développement du Loisir-Pêche cible prioritairement la journée promotionnelle en étang, mais concerne de plus en plus des petits cours d’eau un peu délaissés par les pêcheurs, mais avec un potentiel et une dynamique hydraulique valorisables plus ou moins temporairement pour la pêche de la truite.

 

Pêcher le silure

Véritable « monstre » d’eau douce, ce poisson massif a mauvaise presse ces temps-ci : accusé de nombreux maux mais sans vraiment être l’objet de sérieuses études, ce grand prédateur opportuniste doit cependant demeurer dans les grands milieux (étangs et lacs sont à proscrire pour une introduction). En quelques années, la Loire mais aussi l’Erdre et la Sèvre nantaise sont devenus des « hot spots » de pêche incontournables pour sa traque : puissance et gabarit hors-normes !

 

Pêcher en kayak & float-tube

Float-tube, kayak, embarcation légère…Voici les meilleurs accès pour pratiquer ! 

Cette façon sportive d’appréhender la pêche permet d’accéder à des postes intouchables depuis les berges. La possibilité de ferrer un beau sujet est donc démultipliée..! L’approche est silencieuse et le confort de pêche est sans pareil…Pour vous sentir « seul au monde »..!