Sur le grand bassin de la Loire, le suivi est assuré par l’association grand Migrateur « Logrami ». Cette association a mis en place un Tableau de bord Migrateur de Loire
 qui permet à tout un chacun de disposer de bilan d’études scientifiques ou de suivis d’indicateurs.
La fédération alimente cet observatoire à partir de suivis menés sur son territoire. L’anguille est l’espèce pour laquelle la Fédération intervient le plus.
 
Sur les cours d’eau armoricains (breton au sens hydro-écologique), dont font partie la Vilaine et ses affluents, une organisation similaire existe. L’association
« Bretagne Grands Migrateurs » assure le même type d’études et d’actions.
 
Ces organismes participent à fournir des données d’aide à la décision des politiques publiques visant les espèces migratrice. La fédération participe en fournissant régulièrement des données et informations locales.