L’entretien des espaces aquatiques par arrachage manuel

arrachage-manuel-jussie

assistance mécanique

Le contrôle du développement des plantes invasives passe par un arrachage manuel. En effet, c’est la méthode la plus efficace pour limiter les herbiers sur le long terme (toute la saison de végétation d’avril à octobre). La fédération de pêche embauche 4 personnels saisonniers durant les mois chauds, de juillet à septembre, pour assurer l’entretien des espaces aquatiques des AAPPMA. arrachage-manuel-big-bag

Les sites d’intervention sont nombreux et certains sont très difficiles d’accès. Certains peuvent se réaliser à pied (en salopette étanche ou waders), d’autres nécessitent l’usage d’un bateau pour accéder aux herbiers. Lorsque cela est possible, une assistance mécanique vient en soutien des arracheurs.

 

 

arrachage-jussie-manuel-bateau

Arrachage des herbiers de jussie par bateau

 camion-grue-big-bags

 

 

 

 

 

assistance-mécanique-travaux-jussie

Déchargement d’un big bag – 1m3 de jussie = +/- 600 kg

Progression difficile dans une zone humide en tête d’étang (Le Gué aux Biches) vidéo :

 

L’arrachage mécanique

 

bateau-jussie

Arrachage mécanique de jussie – Infestation +85% !

La fédération de pêche 44 possède depuis 1998 un bateau-arracheur. Grâce à une fourche mobile à l’avant du bateau, la jussie (et les autres végétaux envahissants) est extraite du cours d’eau ou repoussée au plus près des berges pour être récupérée par un engin terrestre et évacuée.

 

 

 

 

 

 

Exemple sur la basse vallée du Don en 2011 :

 

Le travail du bateau peut être combiné avec le camion de la fédération de pêche, lui-même équipé d’une « pince preneuse » :

bateau-arracheur-+-camion

Travail combiné des matériels de la fédération de pêche(camion + bateau arracheur).

 

Consulter le bilan des chantiers « plantes invasives » en 2015 :